Comment faire pour moins ronfler ?

Le ronflement énerve beaucoup de monde et gêne énormément de monde. Pour donner quelques chiffres, plus d’un quart de la population ronfle. Quasiment le double est gêné par le ronflement, le sien ou celui de son conjoint. C’est un mal vraiment perturbant et même une maladie dans certains cas.

Le fait de ronfler et de faire du bruit est source de mauvaise qualité de sommeil, mais ce n’est pas cela le pire.

Le plus perturbant est qu’un ronfleur va inévitablement finir par déclencher des apnées du sommeil et là c’est vraiment grave. L’apnée du sommeil perturbe le corps, empêche de trouver un sommeil réparateur et peut aller jusqu’à un drame.

Comment se provoque le ronflement ?

Le bruit arrive quand la cavité buccale se relâche, et même la gorge, libérant ainsi le conduit. Les cordes vocales entrent alors en vibration. De la petite résonnance à la grosse résonnance caverneuse, il n’y a qu’un pas. Heureusement il existe quelques solutions pour limiter et même stopper le ronflement et retrouver une nuit paisible.

Les ronfleurs ont quelques points communs

  • Les ronfleurs occasionnels et les ronfleurs réguliers sont souvent en surpoids.
  • Le diabète peut déclencher le ronflement.
  • La surconsommation d’alcool favorise le ronflement car elle assèche les muqueuses.
  • La grosse fatigue (tomber de sommeil) favorise le relâchement de tous les muscles.
  • Le surpoids. Il serait bon de perdre des kilos à ce sujet.
  • Le tabac.
  • Le stress

 

Pour éviter de gêner le conjoint, de lui provoquer un mauvais sommeil et donc une humeur terrible le reste de la journée, sans parler de la baisse du désir qui en découle, il existe une solution inédite et surprenante.

Non il ne s’agit pas de médicament, mais d’un accessoire « tout con » et pourtant si efficace. Je le sais je l’utilise. Accessoire pour limiter ronflement

Depuis je dors mieux, mon conjoint également. Le désir est plus grand. La bonne humeur plus présente. Bref mes nuits sont meilleures. Regardez donc le lien ci-dessus.En attendant je retourne me boire un thé et vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*